Les grands projets

Trois sont menés par la Ville : îlot Mairie, éco-village du Bas-Marais, nouveau groupe scolaire. Le quatrième par la communauté d’agglomération : le Grand Cavin.

Îlot Mairie

Sa requalification s’inscrit dans la volonté de redynamiser le centre-ville en le dotant d’une véritable centralité. Une étude urbaine et commerciale réalisée avec Valenciennes Métropole va définir le contenu du projet. L’enjeu est de taille : il s’agit d’élaborer un plan d’action en termes d’habitat, de commerce, d’espaces et d’équipements publics. La première réalisation à venir sera la halle polyvalente. Symbole de ce coeur de ville, elle pourra accueillir, en plus du marché hebdomadaire, toutes sortes d’événements et comprendra entre autres un espace restauration-buvette et une boutique éphémère.

La Ville engage une démarche d’aménagement durable, qui conciliera croissance de la population et protection de l’environnement. Avec des objectifs multiples : favoriser la mixité résidentielle, définir des espaces paysagers propices au développement de la faune et de la flore, promouvoir l’agriculture périurbaine et développer les mobilités douces. 300 logements sont programmés.

Vous pouvez dès maintenant remplir le questionnaire à renvoyer par mail à l’adresse : ecovillage@ville-saint-saulve.fr, pour donner votre avis et proposer vos idées concernant ce projet.

Groupe scolaire

Au Bas-Marais toujours, un autre projet est de construire un groupe scolaire d’une capacité de 14 classes, qui réunira l’école maternelle du Moulin Rouge et l’école élémentaire du Centre. Le futur établissement répondra aux besoins des familles arrivées dans ce quartier en essor. En outre, il accueillera la restauration de toutes les écoles de la ville, transférée du centre Fortier.

Grand Cavin

L’aménagement de ce site à cheval sur les communes de Marly et Saint-Saulve, qui a été déclaré d’intérêt communautaire, vise à créer un nouveau lieu de vie aux vertus écologiques, touristiques et sportives comprenant l’extension de l’actuel golf de 9 à 18 trous, la construction de logements et d’espaces tertiaires, la création d’une zone d’expansion de crue, la réalisation de voiries utiles pour de nouvelles liaisons entre les communes et également la création d’un grand parc urbain public destiné aux sports et aux loisirs familiaux dans lequel seront inclus les jardins partagés ainsi que le bois existant afin de protéger l’environnement et de favoriser la biodiversité.